L’initiative

Comprendre ensemble l’impact de la crise :

Cette initiative est née au cœur du premier confinement, en mai 2020. Alors que la Covid-19 avait quasiment mis à l’arrêt l’ensemble des déplacements d’Ile-de-France, une dizaine d’acteurs de la mobilité (IFPEN, Transdev, SNCF Réseau, Paris Ouest La Défense (POLD), Grand Paris Seine Ouest (GPSO), Communauto, Cityscoot, Karos) ont soutenu l’idée proposée par Inov360 de lancer une étude collective pour mesurer l’impact de cette crise sur les déplacements des Franciliens.

Assez rapidement, la démarche a fédéré 22 acteurs qui, grâce à leurs contributions combinées, ont pu lancer une première enquête, dès le 8 juin 2020, permettant d’interroger plusieurs milliers de Franciliens sur la façon dont la crise avait modifié leurs déplacements, qu’ils soient pour le travail, pour la vie quotidienne ou les loisirs.

Des enquêtes régulières pour identifier les tendances :

L’intérêt de l’initiative a été de prévoir dès son lancement la réalisation d’une série d’enquêtes, afin de mieux comprendre la dynamique des changements. Ainsi, deux nouvelles enquêtes ont été menées assez rapidement, en juillet, avant les départs en vacances, et encore en septembre 2020, à la « rentrée ». Au-delà du phénomène de « démobilité » globale provoqué par les contraintes sanitaires, ces enquêtes successives ont permis d’identifier de nombreuses transformations induites par la crise, et l’adoption de nouveaux comportements et de nouveaux usages.

Une crise accélératrice de transformation :

Les réponses des Franciliens à ces différentes enquêtes montrent une disposition à adopter durablement certains changements dans leurs motifs et modes de déplacements. Cette longue crise semble ainsi pouvoir marquer une accélération dans la transition vers une nouvelle mobilité, qui pourrait prendre forme d’ici 2030.

Cette transformation pourra être engagée selon les 3 axes suivants :

• Promouvoir des pratiques de mobilité plus responsables auprès des habitants et des entreprises,

• Développer une mobilité servicielle plus flexible et optimisant énergie et ressources (mobilités partagées, plateformes multimodales, micromobilité, services connectés…)

• Accélérer la décarbonation des transports en ciblant prioritairement les cas usages les plus pertinents (micro-déplacements, logistique urbaine, flottes d’entreprises ou trajets pendulaires).

Promouvoir une démarche collective de changement :

Les membres du collectif sont convaincus que la transition vers cette nouvelle mobilité, capable de répondre aux besoins des 12 millions de Franciliens et aux enjeux environnementaux du territoire, ne pourra réussir qu’à travers un effort conjoint et cohérent de toutes les parties prenantes : autorités organisatrices de mobilité, collectivités, opérateurs de transports capacitaires, opérateurs de mobilité à la demande, opérateurs de logistique, fabricants de véhicules et services associés, fournisseurs d’énergie, opérateurs d’infrastructures et d’immobilier, largement représentées dans le collectif.

Mais bien sûr, ce sont les Franciliens et les entreprises d’Ile-de-France, qui réalisent quotidiennement des millions de déplacements, qui seront les principaux acteurs de cette transformation !

Ce site internet a pour but de partager les résultats des études réalisées et d’alimenter les réflexions pour accélérer et réussir ensemble cette transition vers une meilleure mobilité, pour notre intérêt commun.

Vincent Pilloy

Fondateur et Directeur d’Inov360, coordinateur du collectif